Où l'encre est elle injectée lors d'un tatouage ?

--> La peau est composée de trois couches (épiderme, derme et hypoderme). Où le tatoueur introduit-il l’encre ? Comme vu dans la partie 1 la couche la plus superficielle : l’épiderme est renouvelée  durant  le cycle cellulaire de la peau qui est d’environ de 28 jours. Le derme lui, plus profond, a une épaisseur  variable selon les régions corporelles mais  peut atteindre un millimètre. Il ne se renouvelle pas en permanence !   -L’hypoderme lui est le prolongement du derme,  il sert d'interface entre le derme et les structures mobiles situées en dessous de lui comme les muscles et les tendons. Il protège également l'organisme des chocs physiques et  des variations de température.  -->L'encre du tatouage est déposée par l'aiguille dans un espace assez précis à la limite entre le derme et l'épiderme, si un tatouage est trop profondément  piqué , en atteignant les tissus sous-cutanés, elle provoque des saignements et des douleurs. Il apparaîtra également floue, même après qu'il soit guéri. Et si quelques millimètres sous l'épiderme, dans le derme reticulaire l’encre dans la peau laisse des rayures qui peuvent s’estomper avec le temps. A l’inverse, si le tatoueur ne pique pas assez profond, le tatouage ne sera pas permanent à cause du renouvellement des cellules dans l’épiderme.  -->La profondeur de la piqûre varie en fonction des types de peaux et des parties du corps : entre 1 et 4 mm, les zones les plus épaisses se situant dans le dos, donc ayant le derme plus profond, ce qui  implique aussi un tatouage plus douloureux.    -Le tatouage est donc injecté dans la partie supérieure de l’épiderme, très simplement  grâce à ses aiguilles le tatoueur introduit des microgouttes d'encre à la jonction de l'épiderme et du derme. Ces microgouttes sont retenues au niveau de petites protubérances du derme : les papilles dermiques qui sont essentiellement localisées dans le derme papillaire (proche de l'épiderme) -->Le derme papillaire ne contient presque aucune cellule, il  contient  les fibroblastes, ils sont spécialisés dans la synthèse de deux types de fibres protéiques : les fibres de collagène qui constituent 70 % des protéines du derme et lui confèrent sa résistance aux tensions et aux tractions et les fibres d'élastine  qui donne à la peau ses propriétés élastiques ;  les fibres d'élastine sont orientées principalement perpendiculairement à la surface de la peau.

+32/498.03.35.73

Rue du Bailli 92/1er étage, 1050 Bruxelles, Belgium

  • Facebook
  • YouTube
  • Pinterest
  • Instagram

Trachic Tattoo.     All rights reserved VAT : BE0668871121